Espace Culturel et Universitarie Juif d’Europe

Bonne rentrée avec l’ECUJE

Bonnes vacances à celles et ceux qui poursuivent encore leur séjour dans leur lieu de villégiature et bonne rentrée à vous qui avez repris le chemin du retour.

Avant toute autre chose, nous vous devons à toutes et à tous de chaleureux remerciements. Depuis mars 2020 et le début du confinement, vous avez été massivement à nos côtés, alors que nous avions digitalisé la quasi-totalité de nos conférences, tables-rondes, cours d’hébreu, du Limoud Lab et des enseignements de l‘Institut Universitaire Élie Wiesel.

Alors oui, merci d’avoir soutenu nos choix de ne pas renoncer, malgré la pandémie ; de nous avoir confortés dans ce sentiment très fort de l’existence d’une véritable communauté autour de l’ECUJE et de l’Institut Élie Wiesel.

Nous n’avons pas plus de certitudes que quiconque sur la situation sanitaire qui prévaudra dans les prochaines semaines, mais grâce à ce soutien si significatif et si unanime, nous savons que nous pouvons compter à nouveau sur votre participation en cas de virtualisation contrainte de nos activités. Et nous nous préparons à tous les scénarios.

Cette rentrée est comme chaque année, marquée par les préparatifs des Fêtes de Tichri. Dans ce domaine encore nous allons nous adapter pour vous permettre de vivre les offices de fêtes dans les meilleures conditions possibles de sécurité. Pour Yom Kippour, nous vous accueillerons dans trois lieux différents. Outre l’ECUJE et la salle Rossini, vous pourrez également célébrer Kippour à la salle Wagram dans le 17ème arrondissement. Et en cette même adresse, dans deux salles différentes, se dérouleront un office traditionnel et un office partenarial avec mehitsa et la participation active des hommes et des femmes. Nous avons ainsi tenu à mettre en phase notre tradition d’innovation et d’ouverture pluraliste dans une approche inclusive le jour le plus solennel du calendrier juif. Le judaïsme français de rejoindre les nombreux pays, Israël et les États-Unis en tête, qui intègrent cette pratique.

Alors que cette année est marquée par des épisodes de confinements, nous souhaitons explorer le patrimoine culturel des communautés juives du monde, avec des événements dédiés à tel ou tel judaïsme particulier. Dès l’automne, par exemple, le quadri-centenaire du Maharal de Prague nous entraînera aux côtés des autorités lituaniennes vers la célébration de l’histoire du judaïsme lituanien et de la contribution des «Litvaks » dans la pratique et la culture juives.

Avec les activités de l’Oulpan de l’ECUJE, nous renforcerons encore notre engagement pour l’hébreu et les cultures israéliennes. Vous aurez encore davantage d’options, des classes spécifiques pour des jeunes publics et des adolescents, un Méga Oulpan jusqu’à 180 heures pour ceux qui souhaitent aller plus vite et plus loin dans leur apprentissage. De plus, éligibles à des formations certifiantes, nos élèves peuvent utiliser leur CPF (Compte Personnel Formation) pour financer leur cours.

Et puisqu’il est question de l’hébreu, de culture et d’Israël, vous avez pu constater que d’année en année, nous consacrons de plus en plus d’activités à Israël, dans la perspective d’être un espace de la culture, des cultures d’Israël, au même titre que nous le sommes pour l’ensemble des cultures juives.

Cette année encore, nous serons en mesure de vous proposer des cartes blanches à des intellectuels qui ont choisi l’ECUJE pour y recevoir leurs invités, des séminaires géopolitiques animés par des experts, un vaste programme d’étude et de dialogue, des Textes avec la société moderne.

L’Institut Élie Wiesel, avec ses enseignements présentiels ou en ligne via la plateforme de mooc UNEEJ.COM, renouvellera bien sûr les thématiques abordées. Les Lundis de Wiesel littéralement plébiscités comme parcours de découverte des Humanités juives verra son champ s’élargir.

Mais plus qu’un long discours, retrouvons-nous ensemble dimanche 6 septembre 2020 à partir de 14 heures, pour une journée d’échanges, de rencontres, de découverte de nos programmes. Dans le respect des gestes barrière, avec masques et gel hydro-alcoolique, balisage au sol mais surtout avec l’enthousiasme et la hâte de vous retrouver pour une belle année, riche de cette relation que nous avons établie ensemble ou de la joie de faire votre connaissance. Bienvenue dans la grande famille de l’ECUJE.

 

Yves Rouas, président de l’ECUJE

Gad Ibgui, directeur général de l’ECUJE

Post a Comment