Espace Culturel et Universitarie Juif d’Europe

Il parait que le spectacle vivant va mourir

Au début c’était une rumeur, un bruit lointain de la ville, indécis, incertain. Au début, on l’entend à peine, c’est comme un souffle. “Et si on allait jamais reprendre ?” pensaient les comédiens, les directeurs de théâtre, les chanteurs dans un souffle étouffé par nos urgences. Le décompte des morts, l’état des hôpitaux, l’économie du pays, nos finances, les enfants à occuper à la maison. Oui on avoue, on plaide coupable, nous avions d’autres priorités.
Et puis la vie a repris, enfin presque, le temps d’un été. Dès la rentrée, les salles de spectacle, de cinéma et de concerts se sont adaptées pour rouvrir leurs portes. Malgré toutes les précautions, le public peine à être de nouveau au rendez-vous. Les artistes – Camille Lellouche, Julien Doré pour ne citer qu’eux – montent de nouveau au créneau, ils interpellent la Ministre de la Culture. Ils plaident pour ceux dans l’ombre qui les mettent dans la lumière : musiciens, techniciens, ingénieurs du son etc.
La rumeur reprend, elle se précise. Des rideaux tombent définitivement, des salles où, hier. résonnaient les rires, ferment dans un silence assourdissant. On ne se demande plus quand la vie culturelle va reprendre, on s’interroge sur qui va survivre en attendant.
C’est avant qu’elles ne deviennent réelles qu’il faut tuer les rumeurs. Les faire mentir. Il faut revenir dans les espaces culturels pour leur redonner leur sens premier : être le lieu où on rit, on pleure, on vit.
C’est notre désir le plus ardent à l’ECUJE, et nous vous avons préparé une rentrée culturelle avec plusieurs temps forts :

  • Le mardi 13 octobre, “Le tango des étoiles errantes”, un spectacle musical qui retrace le destin du peuple juif entre tango et yiddish, porté par deux formidables interprètes Judit Maian et Alain Territo sur une mise en scène d’Cie Isabelle Starkier.
    👉 infos & réservations : https://ecuje.fr/letangodesetoileserrantes/
  • Le 9 novembre, Gerald Dumont de la compagnie TheatreK lira sur scène “Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes” du regretté Charb. Le bréviaire, devenu un véritable testament politique, est criant de vérité, de drôlerie et d’humanité. Un débat suivra en présence de membres de l’équipe de Charlie Hebdo.
    👉 infos & réservations : https://ecuje.fr/lettre-charb/
  • Le 22 novembre, accompagnées aux percussions d’Edmundo Carneiro,Liat Cohen et Laura Mayne nous emmènent en voyage avec les plus belles pages de la musique Latine. Un concert inédit pour une expérience musicale et solidaire unique, en soutien à la campagne #tsedaka2020.
    👉 infos & réservations : https://bit.ly/concert-liatcohen

Jean D’Ormesson disait “La culture est proche d’une façon d’être, d’un coup de foudre, d’une fête toujours inachevée du bonheur”. A nous de poursuivre cette fête, de la reprendre là où elle s’est arrêtée.
ℹ️
01 53 20 52 52 – https://ecuje.fr/billetterie-ecuje/
A l’ECUJE, nous appliquons un protocole sanitaire strict pour la sécurité de tous #tousresponsables : https://ecuje.fr/gestes-barriere/

Post a Comment