Sur la route des hommes sans nom : webconférence avec Bernard-Henri Lévy dimanche 9 mai à 19h (fr)

A l’occasion de la parution du nouveau livre de Bernard-Henri Lévy, l’Ecuje et La Règle du jeu vous invitent à une webconférence avec le philosophe. L’événement sera retransmis via Zoom, Youtube Live et Facebook Live, ce dimanche 9 mai à 19h (fr).

Souvent pris dans la tourmente des événements qui s’enchaînent et des bouleversements de notre planète, des conflits qui éclatent à tout moment et en tous lieux, nous avons plus que jamais besoin du regard du philosophe, du romancier et de l’homme d’action qu’est Bernard-Henri Lévy.

Au début, c’est la commande de huit reportages dans la tradition de Joseph Kessel, Graham Greene, Ernest Hemingway ou Romain Gary par Paris-Match associé à d’autres grands journaux étrangers qui suscite le livre.
Il rassemble ces reportages qui conduisent le lecteur dans le Nigeria de Boko-Haram, aux Kurdistan d’Irak et de Syrie, sur la ligne de front où s’affrontent Russes et Ukrainiens, dans la Somalie livrée à l’illégalisme et aux bandes islamistes, au cœur du Bangladesh martyr, dans les camps de la misère de Lesbos, dans l’Afghanistan en train de retomber sous la coupe des Talibans et, encore, en Libye.

Et pourtant c’est sur un tout autre texte que s’ouvre ce dernier ouvrage. « Ce que je crois » explique ce qui conduit un philosophe à aller, au bout du monde, témoigner pour des guerres oubliées ou ignorées ; ce qui, des rêves internationalistes de ses aînés, lui semble encore valable et digne d’être prolongé ; et comment le goût de l’aventure, dans la tradition – pêle-mêle – de Cendrars, Byron à Missolonghi ou, bien sûr, Malraux, l’anime depuis sa jeunesse.

Qu’est-ce que le genre humain ? Son unité est-elle menacée par la montée des souverainismes et des égoïsmes ? Qu’en est-il de l’idéal de fraternité ? Pourquoi aller si loin pour illustrer cet idéal quand il y a de la misère au coin de votre rue ? Et pourquoi prend-on, quand on est un écrivain nanti, le risque de mort ? Telles sont quelques-unes des autres questions que pose ce nouvel essai.

Mais ce sont aussi les questions, ainsi que bien d’autres, que nous poserons directement à l’auteur, lors de cette rencontre exceptionnelle animée par Esther Leneman, journaliste, et Alexis Lacroix, directeur de la publication de l’hebdomadaire Actualité Juive.
________________________________________
Vous souhaitez une dédicace du livre « Sur la route des hommes sans nom » (Grasset 2021) ? Commandez-le dès maintenant (vous le recevrez dès le 11 mai).
________________________________________
Cet événement est co-organisé par l’ECUJE et La Règle du Jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

PARTAGER L'ARTICLE

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

ARTICLES RECENTS

On reste en contact ?

Il vous suffit de renseigner votre adresse email pour recevoir la Newsletter de l’ECUJE

L’Espace Culturel et Universitaire Juif d’Europe (ECUJE) existe depuis plus de cinquante ans pour promouvoir la culture juive et l’enseignement universitaire dans un dialogue ouvert et permanent avec la cité. L’ECUJE est un lieu pour tous, ou chacun peut participer à une expérience collective dans un brassage permanent des idées et des hommes, sans exclusive.